Le port de BOUCHARO

Publié le par guidon targonnais

Comment vivre une journée d'aventure de nos jours ?
Prenez un vieux VTT, un col à l'écart des itinéraires classiques, attendez la fin d'une journée ensoleillée et le tour est joué.
De Saligos le petit village de notre séjour au sommet : 31km.
A la sortie de Luz, on passe devant le pont Napoléon
      90m dehaut : au pied de la pile de droite ; des grimpeurs sur la Via ferrata.
La route s'élève doucement jusqu'à Pragnères puis se durcit jusqu'à Gavarnie.
    Le village de Pragnères
A l'heure ou les derniers cyclos sont descendus je me retrouve seul à monter. La météo sera bonne alors j'y vais !
Passé Gavarnie ou il y a en cette saison (Août) des packings payants, je peux passer librement. Bon ! là ça se corse ; c'est une pente de col comme on les aime.
La route sera en lacet jusqu'au sommet. l'avantage du VTT c'est que l'on peut mouliner.
Le panneau indique que les 2 derniers kilomètres sont fermés . Normalement avec un VTT ça devrait aller. Les troupeaux sont chez eux, nous sommes des intrus. plus haut j'ai aperçu des marmottes. Que la montagne est belle !

Voilà pourquoi les 2 derniers Kms  sont fermés.
Là je suis en Espagne; la vallée française est derrière la stelle.
Zut ya pas de ventas pour le pastis!

Le sommet du port : 2275m. Derrière une stelle posée sur la frontière et qui rappelle que le site est inscrit au patrimoine de l'unesco. Un randonneur espagnol m'a pris en photo. D'ici la brêche de Roland est à 2 h 00 de marche.
Et la descente de 31km ; ce ne sera que du plaisir !!

Publié dans guidontargonnais

Commenter cet article